Montpellier : un peu d'histoire !

< Retour à la page précédente
  Montpellier, découvrez le patrimoine de Montpellier
> Eglises
> Parcs
> Monuments > Musées
> Châteaux
  Montpellier : un peu d'histoire !
Montpellier vit le jour au cours du XIème siècle
Le comte de Mauguio offre deux manses à Guilhem pour le féliciter de sa loyauté. Les héritiers de Guilhem vont alors développer la grandeur de leur famille à travers le bourg de Montpellier qui cohabitait au côté du village de Montpelliéret, propriété de l'évêque de Maguelone.

C'est au treizième siècle que ces deux villages vont être réunis à l'intérieur de nouveaux remparts fortifiés.

En 1204, la ville devient espagnole suite au mariage de la fille de Guilhem VIII, Marie de Montpellier, avec Pierre d'Aragon. Elle sera revendue (la ville) au Roi de France en 1349.


Cette période marque aussi un développement économique et culturel de la ville. Les marchands de Montpellier traitaient avec l'Orient l'achat d'épices et de plantes thérapeutiques; les vertus de ces plantes étaient enseignées dans la toute nouvelle Université de médecine créée au XIIIème siècle. Des écoles de droit et d'art virent également le jour à cette époque. L'Université de Montpellier va se développer et son excellente réputation va attirer des étudiants de tout le Royaume (Rabelais y finit ses études de médecine en 1530).


A la fin du 14ème siècle, Montpellier va connaître une période de déclin avec l'arrivée de catastrophes, telles que des épidémies de peste entrecoupées de périodes de famine, qui vont dévaster une partie de la population .

Il faudra attendre le milieu du 15ème siècle avec l'installation de Jacques Coeur, l'argentier du roi Charles VII pour que le commerce redevienne florissant. Seulement, le rattachement de la Provence à la France en 1481 va marquer définitivement la fin de cet essor car Marseille va devenir le premier port de commerce avec l'Orient du Royaume.

Au 16ème siècle,
l'arrivée de la Réforme à Montpellier va marquer le début d'une ère de luttes religieuses entre catholiques et protestants.
Ils vont successivement prendre le contrôle de la ville jusqu'a l'intervention de Louis XIII en 1622.

Ses troupes firent le siège de la ville durant trois mois, Richelieu construisit par la suite la citadelle pour surveiller la ville. Ce siège eut pour conséquence le départ de nombreux protestants au profit des Montpelliérains catholiques.


Louis XIV dont la statue trône aujourd'hui sur la promenade du Peyrou va faire de Montpellier la capitale administrative du Haut-Languedoc. Le 17ème et le 18ème siècles furent alors le théâtre d'un fort développement architectural avec les travaux de célèbres architectes comme Daviler et les Giral.

Ils construisirent la promenade du Peyrou, l'Esplanade et de nombreuses fontaines. De riches hôtels particuliers et églises (Saint Denis) ont également été construits par des hauts fonctionnaires et marchands durant cette période.

Au 19ème siècle la viticulture va fortement se développer, favorisant ainsi un nouvel essor achitectural avec la construction du Palais de justice, de la gare et la reconstruction du théâtre mais aussi de nouvelles églises comme Sainte Anne et Saint Roch. La viticulture, prospère aujourd'hui en Languedoc, a connu une période noire avec le Phylloxera et les problèmes liés à la surproduction.


• La ville de Montpellier
connaît au 20ème siècle un accroissement important avec en premier lieu l'installation des "pieds noirs" en provenance d'Algérie suivi, à la fin du siècle, de la création de pôles économiques autour de la vieille ville. La Paillade (quartier résidentiel) est le résultat de cet accroissement soudain de la population.

La ville va être à l'origine de nombreux projets urbains en réhabilitant des quartiers entiers ou en construisant de nouveaux à la périphérie de cette ville en permanente mutation.


Le quartier d'Antigone part de la place de la comédie et du centre commercial du Polygone pour rallier le nouvel Hôtel de Région qui vit ainsi le jour. Suit ensuite le quartier de Port Marianne le long des rives du Lez.

Pour développer le dynamisme économique de Montpellier, cinq grand pôles d'activités ont été créés. Euromédecine accueillant des laboratoires de recherche, Agropolis pour l'agro-alimentaire, Antenna pour le secteur audiovisuel aujourd'hui en plein développement, Héliopolis pour le développement du tourisme et de la culture très importants en Languedoc, et un pôle informatique s'est créé avec l'implantation d'IBM dans les années soixante suivi par l'entreprise Dell.

Aujourd'hui, la ville de Montpellier est une capitale régionale administrative, économique et culturelle
. Ville très touristique, elle offre de nombreux lieux de visites, héritage de son passé médiéval, elle propose également de nombreux événements culturels comme le festival Montpellier Danse ou le Festival international du cinéma méditerranéen.

Enfin, le littoral de l'Hérault très riche ainsi que son arrière pays vous offrent des balades et des visites magnifiques sans compter les nombreux loisirs et activités sportives.
  Hotel Montpellier
Locations vacances
Location Voiture
Billets d'avion
Billets de car
Météo Montpellier
Annuaire Montpellier
Plan Montpellier
Sortie cinema